Lemoine Fabrice

Lemoine Fabrice
Professeur à l’Université de Lorraine

Fabrice Lemoine est Professeur à l’Université de Lorraine (Ecole Nationale Supérieure d’Electricité et de Mécanique- ENSEM), dans le domaine de la mécanique des fluides et de la combustion. Ses activités de recherche menée au Laboratoire Energies, Mécanique Théorique et Appliquée (LEMTA) portent sur la modélisation des transferts de chaleur et de masse dans des milieux […]

Fabrice Lemoine est Professeur à l’Université de Lorraine (Ecole Nationale Supérieure d’Electricité et de Mécanique- ENSEM), dans le domaine de la mécanique des fluides et de la combustion. Ses activités de recherche menée au Laboratoire Energies, Mécanique Théorique et Appliquée (LEMTA) portent sur la modélisation des transferts de chaleur et de masse dans des milieux fluides à plusieurs phases, les applications étant essentiellement dédiées aux dispositifs innovants d’échange de chaleur. Il est l’auteur de plus de 130 articles et communications dans des revues ou conférences internationales.

De janvier 2009 à décembre 2017, il a dirigé le Laboratoire Energies, Mécanique Théorique et Appliquée (LEMTA), une UMR Université de Lorraine-CNRS de près de 200 personnes, dont les recherches sont très orientées vers le domaine de l’énergie.

A l’Université de Lorraine, dans le cadre du programme Lorraine Université d’Excellence (I-SITE), il coordonne un large projet pluridisciplinaire concernant l’hydrogène en tant que vecteur énergétique (Université de Lorraine Hydrogène Science et Technologie) ainsi que le défi socio-économique « Energies du Futur ».

Au niveau national, il représente la Conférence des Présidents d’Université (CPU) dans l’Alliance Nationale de Coordination de la Recherche en Energie (ANCRE) et il est membre des groupes de travail « Stratégie », « Europe et International » et « Sciences de base pour l’énergie ».

Au niveau européen, dans le cadre de l’European University Association (EUA), de 2015 à 2017, il a été membre du comité de pilotage du projet UNI-SET, projet européen visant à décliner la feuille de route des universités dans les différentes actions du plan stratégique pour les technologies de l’énergie à l’échelle européenne (SET-plan) et à imaginer les nouveaux paradigmes de la formation dans la perspective de la transition énergétique. Il est en outre actif, pour le compte de l’Université de Lorraine, dans l’alliance européenne sur l’énergie (EERA).

POUR NE RIEN MANQUER DE L’ACTUALITÉ DE 360 POSSIBLES GRAND EST,

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


SOUTENU PAR :